Satisfaction d’un besoin confié à une association par un acheteur public : mise en concurrence ?

Lorsqu’une personne publique confie de manière répétée à une association la satisfaction d’un besoin dont le montant dépasse le seuil européen, sans conclure de contrat de la commande publique, cela confère à l’association une situation monopolistique, sur un secteur concurrentiel. ROD OCR2024-09, p. 38...

Ce contenu est uniquement réservé aux membres Prémium, Suprême, et VIP annuel Pro .
Se connecter S’abonner

💡La gratuité de l’occupation privative du domaine public par une association à but non lucratif nécessite une condition indépassable 

Si les dispositions de l’article L. 2125-1 du code général de la propriété des personnes publiques (CG3P) permettent aux collectivités de déroger au principe de non-gratuité de l’occupation privative du domaine public au profit « des associations à but non lucratif qui concourent à la satisfaction d’un intérêt général », cette décision nécessite une délibération du conseil municipal, seul compétent pour en décider....

Ce contenu est uniquement réservé aux membres Prémium et Suprême.
Se connecter S’abonner

Fin du contenu

Fin du contenu