Procédure d’attribution d’un marché public : l’importance de présenter une offre claire et précise

Un soumissionnaire qui s’est montré imprécis et approximatif dans son offre ne saurait valablement prétendre que le pouvoir adjudicateur, en rejetant son offre comme n’étant pas économiquement la plus avantageuse, l’aurait dénaturée dans le but d’obtenir du juge des référés l’annulation de la procédure d’attribution du marché public. TA Melun, 19/02/2024, n°2313560...

Ce contenu est uniquement réservé aux membres Basic , Prémium, Suprême, et VIP annuel Pro .
Se connecter S’abonner

« RAS » (ou équivalent) comme commentaire dans un rapport d’analyse des offres 

“Les mentions portées de manière identique sur les deux offres, ” RAS “, ” bonne compréhension des exigences ” et ” pas d’observation particulière à émettre “, ne signifient pas, contrairement à ce qui est soutenu, que les éléments correspondants à ces commentaires n’ont pas été pris en compte pour établir les notes respectives et classer les offres des deux soumissionnaires mais seulement que…

Régularité de la « présence des éléments techniques » comme élément d’appréciation 

Si l’ADEME a procédé à l’analyse des offres au regard de ces critères et pris en considération, comme éléments d’appréciation, la présence des éléments techniques requis par le dossier de consultation, notamment ceux énoncés dans le cahier des clauses techniques particulières, il ne résulte pas de l’instruction que celle-ci aurait mis en œuvre des critères non prévus par le règlement de la consultation qui…

Analyse des offres : acceptation des notes à décimales sous conditions 

“En estimant que la notation de l’offre de la société évincée sur le critère technique était entachée ” d’erreur matérielle ou à tout le moins d’incohérence ” au motif que le rapport d’analyse des offres, au demeurant incomplet, qui avait été versé au dossier, ne permettait pas d’expliquer les notes comportant des décimales attribuées aux offres sur chacun de ces ” éléments d’appréciation “,…

Annulation de la procédure d’attribution pour imprécision des motifs de rejet des offres 

Constitue un manquement aux obligations de transparence et de mise en concurrence, le fait pour l’acheteur d’avoir rejeté les offres de la société requérante en indiquant que les motifs du choix de l’offre de l’attributaire étaient, au titre du lot n° 1, une “meilleure qualité des services et valeur technique satisfaisante”, au titre du lot n° 2, une “meilleure qualité des services” et au…

Annulation partielle du marché en référé : l’acheteur peut-il faire évoluer les notes lors de la nouvelle analyse des offres ?

La circonstance que les notations des offres ont évolué sur divers sous-critères entre l’analyse initiale et l’analyse à laquelle l’acheteur a procédé après l’annulation de la procédure par le tribunal administratif, alors que ni les documents de la consultation, ni les offres des candidats n’ont évolué, ne révèle pas en elle-même une quelconque méconnaissance du principe de transparence de la procédure. Il est donc…...

Ce contenu est uniquement réservé aux membres Suprême et VIP annuel Pro .
Se connecter S’abonner

La valeur probante du rapport d’analyse des offres est limitée à la période postérieure à la notification du marché

« La seule production de deux documents intitulés dans le bordereau de pièces du demandeur de première instance “rapports d’analyse des offres” et “tableau d’analyse des offres 1ère version” et “2e version”, qui constituent des documents de travail internes et provisoires émanant des services techniques de la commune, n’est pas suffisante pour révéler la falsification du rapport d’analyse des offres. Par ailleurs contrairement à ce…

Rapport d’analyse des offres : l’analyse des offres est une analyse de valeur

L’annulation de la procédure d’attribution du marché public est justifiée en raison du fait que l’acheteur a attribué à la société requérante et à l’attributaire la note maximale identique sur 17 des 18 sous-critères des critères d’attribution, à l’exception du prix, sans évaluer effectivement la valeur des offres sur ces sous-critères – (dans le rapport d’analyse des offres). TA Lille, 06/06/2023, n°2304098

Deux mémoires techniques identiques peuvent avoir des notes différentes 

Dès lors qu’un matériau variante présente des caractéristiques susceptibles d’avoir des incidences sur l’organisation du chantier, deux mémoires techniques des offres de base et variante, strictement identiques, pouvaient légalement se voir attribuer des notes différentes sur un sous-critère technique, sans que cela révèle ni caractérise, en soi, une dénaturation de l’offre variante, à laquelle a été attribuée une note moindre sur ce sous-critère. TA…...

Ce contenu est uniquement réservé aux membres Basic , Prémium, Suprême, et VIP annuel Pro .
Se connecter S’abonner

L’analyse de tous les échantillons n’est pas obligatoire, sauf stipulation contraire

Le juge des référés rappelle que l’acheteur n’a pas l’obligation d’analyser tous les échantillons fournis par les candidats si cela n’est pas expressément prévu dans le règlement de consultation et que les éléments d’appréciation tels que l’insonorisation, l’homogénéité du parc ou le nombre de points d’injection sont appréciés dans leur globalité, de sorte que l’absence d’évaluation d’un seul de ces éléments ne saurait avoir…

Fin du contenu

Fin du contenu