Est-il recommandé de désigner le maître d’œuvre comme référent pour les questions des entreprises ?

Comme le fait de positionner le maître d'œuvre comme point d'entrée pour qu'il apporte directement des réponses aux questions techniques formulées par les entreprises intéressées par la consultation ne permet pas au maître d'ouvrage de maîtriser les informations données aux entreprises et comporte un risque de rupture d'égalité de traitement entre les entreprises, il semble plus sûr de faire transiter les questions d'ordre technique...

Ce contenu est uniquement réservé aux membres VIP annuel Pro .
Se connecter S’abonner

A lire également